Archives de catégorie : Non classé

La Fête avant les Fêtes

Pour bien commencer les festivités de fin d’année, nous nous sommes retrouvés à l’occasion d’une soirée « Bulles et Bûches », samedi 21 décembre. C’est dans une ambiance chaleureuse et conviviale que les danseurs amateurs de tous niveaux se sont retrouvés à partir de 21h.
Comme à son habitude, Benoît est derrière les platines et orchestre d’une main de maître la soirée. Il fait virevolter nos danseurs : Rock, Salsa, Rumba, Quickstep, Valse … aucune danse n’est oubliée. Tous les danseurs prennent plaisir à mettre en pratique les figures apprises en cours et certains se lancent dans des improvisations bien réussies.
Il s’en suit une animation « Bachata », où Benoît nous enseigne quelques pas de base. Tous en ligne, très studieux (enfin pas tous !), nous reproduisons la chorégraphie sur des rythmes de plus en plus rapides … et les efforts payent.
Il est temps de s’offrir une petite pause gourmande autour de bûches de Noël et de quelques bulles. Nous savourons ces gourmandises avec beaucoup de plaisir et les coupes s’entrechoquent au milieu des rires et des sourires.
Après cette pause bien méritée, Benoît nous remet en action avec un atelier « Madison », qui remporte un grand succès et nous permet de digérer activement après nos excès. Les danseurs s’élancent à nouveau sur la piste pour enchaîner sans répit les danses de salon. La piste est envahie jusqu’à tard dans la nuit. Puis vient le temps de rentrer se reposer jusqu’à la prochaine soirée du 8 février 2020, attendue avec impatience.
Amélie et JP

Trop fiers de nos Profs !!!

– Benoît Monsel : Classé 1er à la compétition internationale adultes/seniors de Danses Standards au 5ème Festival de Montijo (Lisbonne – Portugal)
– Jessica Yactine : Chorégraphe et Danseuse aux “Vibrations Urbaines” de Pessac (je ne suis pas une sorcière – Le Galet 29/10 à 20h30)

La 1ère de la saison

Un mois que les cours de danse ont repris et aujourd’hui, 12 octobre, l’association nous invite à la soirée de bienvenue de la nouvelle saison à la salle Léon Blum.L’occasion pour les élèves, mais aussi pour tous les amateurs de danse de se retrouver dans une ambiance conviviale et amicale. Il est 21 heures, les couples continuent d’arriver mais beaucoup sont déjà prêts à investir la piste.
Comme d’habitude, Benoît est au pupitre et lance la musique : « Cha-Cha », annonce-t-il. Cavaliers et cavalières rejoignent le parquet. Rock, Rumba, Quickstep, Valse lente ou viennoise, Salsa, les danses se succèdent, pas de temps mort. Danseurs expérimentés, intermédiaires et débutants profitent de ce moment pour exercer leurs talents et mettre en pratique les pas et figures apprises en cours, Tous partagent le même plaisir.
Benoît propose ensuite une « animation » Bachata. Tous en lignes, nous essayons de reproduire les pas que notre professeur nous montre et une quinzaine de minutes plus tard, nous réussissons à répéter, en musique, la petite chorégraphie que nous venons d’apprendre.
Il est alors temps de faire une pause gourmande : douceurs pâtissières et boissons pétillantes ou pas, et d’échanger avec les quelque 60 participants.
La soirée est déjà bien avancée, mais après cette petite restauration, les danseurs sont à nouveau prêts à s’élancer sur la piste et la « playlist » repart jusqu’à une heure du matin.
La saison est décidément bien lancée, et après cette séance rythmée de bienvenue, danseurs et danseuses n’aspirent qu’à une chose : remercier les organisateurs et recommencer. Rendez-vous est donc pris pour le 21 décembre prochain.   
Evelyne et Claude

La Kizomba

La Kizomba est née de multiples influences culturelles issue des différents pays lusophones : Mozambique, Angola (Rebita et Semba), Guinée Bissau, Sao Tomé, Cap Vert (Mazurka, Cabo love, Passada) et Portugal. C’est dans ce pays que ces sensibilités se croisent et restituent une kizomba comme une danse dont on dit qu’elle a la grâce et la complexité du tango, associée à l’expression pulsionnelle propre au zouk, dont l’apprentissage n’en est pas moins mystérieux.
Portée par sa spécificité musicale, et sa manière si singulière de réinterroger la danse à deux, la kizomba va conquérir l’Europe où elle s’adapte à de nouveaux modes de transmissions, et la France semble être actuellement l’un de ses berceaux d’expression.
Depuis 2012, j’enseigne la Kizomba à Bordeaux. Originaire du Sénégal, immergée dans la communauté Cap Verdienne ma première approche de la Kizomba se construit dans une tradition faite d’influences multiples (africaines, latines et caribéennes …)
Jessica Yactine

Jess, Notre nouvelle Prof de Lady Styling

▪ LE CONTENU DU COURS ▪
 La Gestuelle :

Je puise mon inspiration au sein des danses africaines, latines (salsa, kizomba, rumba, danse afro cubaines…), urbaines et contemporaines.
L’intention de travail :
A Partir d’un ancrage fort dans le sol, une attention particulière sera portée sur la vivacité et les différentes qualités d’appuis, l’expression des possibilités de la mobilité du bassin, sans oublier tout le haut du corps : déployer les bras jusqu’au bout des doigts, « libérer la cage » et les épaules de l’alignement ;
Nous aborderons le travail de coordination et dissociation pour jouer et laisser résonner en chacune la musicalité.
Nous chercherons ensemble à trouver l’équilibre entre apprivoiser le mouvement, et laisser aller votre ressenti en conscience de vos propres chemins corporels !
Le déroulement du cours :
1– Un Réveil « release » en douceur :
Trouver de la disponibilité et de la détente à travers des exercices de relâchement, d’étirements et de respirations.
2– Un Échauffement « Tonique »:
Stimuler l’ancrage, la vivacité des d’appuis dans le sol. Déployer ses bras, réveiller la mobilité du bassin, s’approprier des mouvements et des steps dans des exercices de traversées de l’espace !
3– Une Invitation à la danse : « jouer et laisser aller ».
Musicalité, Créativité, métissage, audace !
La Tenue appropriée :
Choisissez une tenue confortable et suffisamment élastique, type sport, dans laquelle vous allez pouvoir bouger librement, pensez à vous munir, si vous le souhaitez, d’une paire de talons qui vous apportera stabilité et aisance, à vous de voir pour le challenge de la hauteur, mais attention il ne faut pas que cela vous handicape !
Un tapis de yoga ou de sport ainsi que des vêtements chauds (chaussettes, châles et écharpes) pour les moments plus calmes d’étirements et de détente,
Et bien sûr, une bouteille d’eau !
J’ai hâte de vous rencontrer et de commencer, dès maintenant, le travail avec vous.
Amicalement. Jessica.

Belle journée multicolore!

Ce samedi 30 mars 2019, a eu lieu, une sortie spectacle avec déjeuner et animation dansante à l’Ange Bleu à Gauriaguet.
Un cabaret qui mérite d’être découvert, les numéros y sont très variés, de haut niveau et de grande qualité.
Les musiciens, les chanteurs, danseuses, danseurs font des prouesses alliant souplesse et beauté.
Très beau spectacle, magnifiques costumes, très beaux décors, sublimes jeux de lumière.
Très belle mise en scène du spectacle sur le thème de l’Odyssée, avec des animatrices dynamiques et pleines d’humour.
Le déjeuner quant à lui est vraiment bon et servi chaud avec une grande rapidité  grâce au professionnalisme du personnel en salle.
Un grand nombre de danseuses et danseurs de notre Association a pu profiter pleinement des pistes de danse mises à notre disposition pour notre plus grand plaisir.
Merci à notre chauffeur de bus pour son amabilité et sa conduite.
Un grand merci aux organisateurs de cette magnifique journée.
Michèle et Dominique